Mobile nav

Dans cette rubrique

L'Arbre du Jumelage                 

Début 1944, Hitler qui redoutait une invasion alliée sur les côtes de la Manche, avait déplacé des troupes du front de l’Est pour renforcer le Mur de l’Atlantique. Parmi ces hommes on estime à 900 le nombre d’Alsaciens et Mosellans incorporés de force présents en Normandie après le débarquement du 6 juin. Probablement plus de 150 d’entre eux ont alors profité d’opportunités pour s’évader de l’armée allemande cet été 1944 pour rejoindre les alliés. 
 
Beaucoup de Normands, qui avaient compris le drame de l’incorporation de force des Alsaciens-Mosellans, ont pris d’énormes risques pour les accueillir et les cacher. Parfois remis aux américains ou alors, munis de faux papiers et revêtus d’habits civils, une majorité d’évadés ont ainsi pu regagner leur terre d’origine. D’autres ont eu moins de chance, cent quatre ne sont plus rentrés. 
 
Peu d’entre eux se signalèrent, la paix revenue. En outre, ils ne savaient pas où ils se trouvaient précisément. L'auraient-ils su, il aurait été très imprudent d'avoir noté par écrit les noms et adresses des bienfaiteurs. Pour ces raisons, ils ne donnèrent pas de nouvelles aux personnes qui les aidèrent.
 
Des Normands, Jean BEZARD et Nicole AUBERT, ont créé en 2012, l’association SNIFAM « Solidarité Normandie aux Incorporés de force Alsaciens et Mosellans » afin de mieux faire connaître cette page d’histoire. Les Normands recherchent aujourd’hui encore ceux qu’ils ont sauvés d’une mort presque certaine mais soixante-douze ans ont passé et beaucoup ne sont plus.
Cette page d’histoire est à l’origine du jumelage entre la commune de Thaon en Normandie et celle de Waldolwisheim en Alsace. Ces deux villages, qui ont signé un serment de jumelage le 13 juin 2015, représentent concrètement cette amitié, née en 1944, entre l’Alsace-Moselle et la Normandie. 
 
Le tilleul de la place de la mairie, planté le 1er avril en présence des enfants des écoles, a été inauguré le 14 mai 2016 par : 
                     Marc WINTZ            : maire de Waldolwisheim
                     Richard MAURY      : maire de Thaon
                     Claude HAMEL       : président du comité de jumelage de Thaon
                     Bernard LINDER    : président du comité de jumelage de Waldolwisheim 
et a été béni par Claude BREESE : curé de la communauté de paroisses : Piémont de St-Michel                                                                                                                                                      

 © Bernard LINDER 

 

Soirée Tartes Flambées

le 18/08/2018

Collecte de sang

le 12/09/2018